16 nov. 2017

Rouge Expert Click Stick By Terry : le stylo à lèvres classe & réussi ?

Bonjour les filles,

Me revoici à nouveau avec une revue rouge à lèvres. Encore me direz-vous ?! Et oui, mais il faut dire que j’ai une liste longue comme le bras de ces petites tubes à vous présenter, ce n’est pas de ma faute. La semaine dernière quand je vous ai fait la revue des génialissimes Rouge Velvet The Lipstick de Bourjois (vous ne l’avez pas lue ? Session de rattrapage par ici), je me suis rendue compte que jamais je ne vous avais encore parlé des Click Stick By Terry, auxquels ils me font penser (en beaucoup plus luxueux bien sûr, cela va de soi). D’ailleurs c’est étrange puisque d’habitude je prends les photos à réception pour vous en parler ultérieurement. Ici, je ne l’ai pas fait donc vous aurez des produits déjà utilisés en photo #blogueuseencartonpardon comme si je n’avais jamais eu l’intention de vous en parler. Et je vous le dis tout de suite, ça aurait été une erreur vu comment je les aime. Je n’en aurais pas acquis 6 si ça n’était pas le cas !


J’ai craqué à cause de deux personnes : Laura de Lodoesmakeup et Alina de Kleo Beauty. Ce sont un peu mes gourous en matière de beauté voyez-vous. Et elles ont toutes les deux été assez dithyrambiques sur ces Click Stick (même si elles ont concédé quelques défauts) ! Alors il m’en fallait un. Puis deux, puis trois. Vous connaissez la suite. J’ai tendance à être légèrement excessive quand j’aime ! Récemment en plus, 5 nouvelles teintes sont sorties et elles sont très jolies. Il y en a donc désormais 30 et tout le monde peut je pense aisément trouver son bonheur. J’ai craqué pour 6 couleurs assez différentes : 03-Bare Me (un nude qui contient du brun), 29-Orchid Glaze (un mauve très froid presque gris que je n’avais pas dans ma collection), 28-Pecan Nude (un nude un peu chocolaté), 10-Garnet Glow (un rose rouge), 21-Palace Wine (un rouge bordeaux) et 22-Play Plum (un prune bleuté). Le choix a été difficile parmi toutes les références mais je suis plutôt contente !

9 nov. 2017

Les Rouge Velvet The Lipstick : la nouvelle petite pépite signée Bourjois

Hello les filles,

Il y a quelques temps sur Twitter, je vous ai demandé quel article vous souhaiteriez lire en premier entre mon avis sur Fenty Beauty, la palette Desert Dusk de Huda et les nouveaux Rouge Velvet The Lipstick. Les résultats étaient très serrés mais Huda arrivait en tête. Depuis j’ai publié mon article à son sujet ici, Fenty Beauty ici et c’est donc tout naturellement que je vous parle ce soir du dernier petit bijou signé Bourjois : Les Rouge Velvet The Lipstick. J’en possède trois pour lesquels j’ai craqué dès leur jour de sortie sur le site : le « 03 Hyppink Chic », le « 05 Brique-à-brac » et le « 11 Berry Formidable ». J’aime toujours autant les petits noms rigolos que donne Bourjois à ses produits, je me demande d’ailleurs si un jour tous les jeux de mots n’auront pas déjà été faits^^. Bref, il s’agit de la version solide des fameux Rouge Edition Velvet qui ont fait un carton à leur sortie il y a quelques années. Cette gamme rencontre d’ailleurs toujours du succès auprès de certaines adeptes. 


Personnellement j’en possède deux « Olé Flamingo », un rose pep’s et «Nude-ist », un bois de rose. Il s’agissait à ce moment-là de mes premiers rouges à lèvres liquides (ou quasiment). Du coup je n’avais pas beaucoup d’autres produits du même genre pour comparer. Je les trouvais vraiment pas mal du tout ! Aujourd’hui j’avoue, face au nombre exorbitant de références liquides sorties chez toutes les marques (et apparues dans mes tiroirs), ils n’ont plus ma préférence du tout et cela fait bien longtemps que je ne m’en suis pas servie. Mais j’avais vraiment très envie de découvrir ces nouveautés accessibles et dont les swatches me paraissaient prometteurs (pigmentation au top, aspect crémeux qui se matifie…). Je les teste depuis plusieurs semaines maintenant et je peux vous dire que je suis totalement emballée. Vraiment ! Pour tout vous dire, je veux toute la gamme maintenant^^ et je vais vous expliquer pourquoi.

2 nov. 2017

Fenty Beauty By Rihanna : le grand test ! [Revue, Swatches & Makeup]

Bonjour les filles !

J’espère que vous allez bien avec cette fraîcheur automnale. Cette  période n’est définitivement pas ma préférée (en plus avec le changement d’heure il fait nuit tôt dès qu’on sort du travail c’est triiiiiste) mais on fait avec ! Bref je ne voulais pas vous parler du temps aujourd’hui mais plutôt de Fenty Beauty. Oui la fameuse marque de Rihanna, sortie en septembre dernier au niveau international (contrairement à d’habitude, tout le monde a pu accéder aux produits en même temps et donc aucune revue n’existait sur le net…). A la base, je n’étais même pas au courant qu’elle avait créé sa marque et qu’un nombre assez conséquent de références allaient voir le jour chez Sephora. Je ne me suis pas dit de suite que j’allais craquer, loin de là. D’abord, même si j’aime les chansons de Rihanna, je ne suis pas spécialement fan du personnage et pour moi les sorties de « star » comme ça ne sont pas forcément gage de qualité.


En plus, je suis assez peu sensible aux people et même si j’avais aimé le personnage que représente Rihanna je n’aurais pas spécialement sauté dessus non plus. Mais à force d’en entendre parler à tout va dès la sortie et de découvrir les tests en vidéo et articles (dont certain(e)s très enthousiastes), je m’y suis intéressée de plus près. Il faut dire qu’à la vue des visuels j’ai dans un premier temps trouvé ça un peu cheap, ressemblant à Kiko. Kiko ne fait rien d’horrible, mais Fenty Beauty est clairement plus haut de gamme en termes de prix donc je m’attendais à autre chose. Je suis allée en boutique swatcher directement les choses moi-même et disons-le clairement, j’ai craqué mon slip avec pas moins de 8 références : des highlighter poudres, trois stick (anticernes, contouring, blush et highlighter), un pinceau et le fameux fond de teint. Je vais bien entendu vous parler de tout ça après quelques semaines de tests et vous verrez qu’il n’y a pas que du bon !

26 oct. 2017

Je me transforme en clown démoniaque pour Halloween [RDV Beauté]

Hello les filles !

On se retrouve pour une nouvelle édition des rendez-vous beauté un peu spéciale puisque l’équipe fête Halloween ! Vous l’aurez vu au titre, nous nous sommes toutes transformées en petits clowns plus ou moins maléfiques…un thème ô combien d’actualité qui, s’il n’est pas très original, laisse quand même place à l’inventivité de chacune ! Aux manettes ce mois-ci, qui d’autre que Delphine qui adore cette période automnale un poil effrayante (si vous n’en êtes pas encore convaincues je vous invite à naviguer un peu sur son blog, vous y retrouverez beaucoup d’articles en rapport avec ce moment de l’année un peu particulier). Moi, je pense vous l’avoir déjà dit l’an dernier lors du RDV Beauté « Méchantes de Disney » (mon maquillage de sorcière Blanche Neige –ici- vous avait d’ailleurs bien plu à mon grand étonnement) je ne suis pas particulièrement fan de cette fête d’Halloween.


Je n’ai jamais fêté Halloween (sauf une fois et j’étais déjà grande) et je trouve que globalement en France c’est assez peu fêté. Tout juste quelques enfants viennent sonner le 31 au soir (et d’ailleurs chez moi ils ne trouveront pas de bonbons, à la limite des chips #ouuuhlavilaine) et certaines boutiques mettent quelques toiles d’araignées dans leurs vitrines. Aux Etats-Unis ça doit vraiment être quelque chose ! J’adorerais voir à cette période comment les gens décorent leurs maison (enfin moi mon référentiel c’est Desperate Housewives alors si ça se trouve c’est hyper éloigné de la réalité – ne vous moquez pas je vous vois-) J’aime bien me déguiser mais j’ai toujours préféré les princesses aux démons ou autres fantômes. Et concernant le maquillage c’est pareil, je crois qu’en fait je préfère m’en servir pour essayer de m’embellir plutôt que m’enlaidir. Par contre, j’aime bien les films d’horreur, me faire peur ne me pose aucun problème. 

25 oct. 2017

Ma découverte des produits Hydraflore : une routine respectueuse de ma peau sensible [+ Concours]

Hello les filles !

Comme à mon habitude, je ne suis pas du tout en avance dans mes articles. Vous allez mesurer l’ampleur des dégâts quand je vais vous dire que les produits dont je vais vous parler aujourd’hui sont en test depuis…juin. Oui, j’ai honte. Mais au moins, je les ai testés à fond ; ils sont terminés. Et puis au moins comme ça, quand il y a une nouvelle sortie produit, je ne fais pas partie des centaines de revues qui pointent le bout de leur nez les jours qui suivent et qui vous saoulent (on se rassure comme on peut). Quand je dit « ils » je vous parle de la gamme Clair Lotus d’Hydraflore (et un produit qui fait partie de la gamme Rose Musquée pour peaux sensibles). Grâce aux Co-Créatrices, j’ai pu faire partie des testeuses de cette nouvelle gamme (disons « récente » plus que nouvelle désormais) et participer à son amélioration. En test : l’eau micellaire et le gommage (seuls produits de la gamme Clair Lotus pour le moment) et le masque ressourçant de la gamme à la rose. 


Pour celles qui ne connaissent pas Hydraflore (c’était mon cas avant ce test), il s'agit en fait d'une marque créée dans les années 2000 à l'intention des peaux de moins de 30 ans pour traiter leurs problèmes spécifiques (Premières rides, déshydratation, imperfections...) et afin de compléter l'offre de la marque Centella. Et Centella, par contre, je connais, pour vous en avoir un peu parlé ici et . Les deux marques sont donc liées et complémentaires, Hydraflore étant un peu plus abordable niveau budget. A chaque fois pour Centalla ce fut une bonne surprise. Je trouve que ce sont des produits de très bonne qualité avec lesquels j'ai toujours obtenu les résultats escomptés. Il s'agit de cosmétiques de fabrication française (de A à Z), certifiés bio par Ecocert et non testés sur les animaux. Maintenant que vous avez les infos principales, qu'ai-je pensé de ma routine Hydraflore en trois étapes (nettoyage, gommage, hydratation) ? Je vous détaille tout ! 

19 oct. 2017

Desert Dusk d'Huda Beauty : la plus belle palette de ma collection [Revue, Swatches & Makeup ]

Bonjour à toutes !

On se retrouve aujourd’hui pour une revue que j’avais vraiment hâte de vous écrire. Vous connaissez mon amour pour les palettes ? Et bien la Desert Dusk d’Huda Beauty fait partie de celles que je voulais absolument. J’ai eu un coup de cœur monumental pour les visuels dès qu’ils ont été dévoilés. Et finalement, cela devient de plus en plus rare d’avoir de tels « frissons » (oui j’exagère un peu) pour une palette. Parce que je commence à en avoir beaucoup, de tous les tons possibles et textures imaginables, et que j’évite du coup de prendre des palettes aux fards trop similaires (même si c’est encore possible, exemple avec la Subculture d’ABH par exemple). Vous ne le saviez sûrement pas, parce que je ne crois pas en avoir parlé quelque part, mais j’ai déjà la palette Rose Gold d’Huda Beauty, elle aussi dans les tons chauds. J’ai mis longtemps à craquer en raison de son prix (64€ tout de même) et de son packaging que je trouve un peu « léger » compte tenu de son prix.


Mais au final,  je ne le regrette pas du tout ! Cette palette est sublime, les fards sont d’une très bonne qualité et j’adore m’en servir. Du coup, j’ai guetté avidement la sortie de la Desert Dusk sur Sephora le 18 septembre, je savais que j’allais me la prendre, probablement dans la journée. Sauf que là…mon adorable chéri revient du boulot le matin en question (il bosse de nuit) et me l’offre ! J’ai été très étonnée parce que je ne lui en ai jamais parlé mais il a joué le détective sur Instagram et a filé à Sephora me la prendre. Franchement j’ai été très touchée. Je sais bien que ce n’est « que » du matériel mais il a fait ça sans occasion particulière, juste l’envie de me faire plaisir et c’est adorable (d’autant qu’il juge la quantité de mes palettes indécente !). Bref, depuis que je l’ai entre mes mains, je n’ai de cesse de l’admirer et de plonger mes pinceaux dedans. Et vous savez quoi ? Et bien je pense que c’est la plus belle palette de ma collection, rien que ça !