30 mars 2017

3 nouveautés Nars qui dépotent [Palette Unfiltered II, Velvet lip Glide & Soft Matte Complete Concealer]

Hello les filles !


Je vous propose ce soir un article sur quelques produits Nars sortis récemment et qui ont fait chavirer mon petit cœur de beauty addict dès leur sortie (inutile de vous garder le suspense, le titre vous dit tout !). Il s’agit de la fameuse palette Unfiltered II en édition limitée (dans les tons roses), des Lip velvet Glide et enfin de leur dernière innovation en matière de produits teint, le Soft Matte Complete Concealer. J’avais très envie de vous en parler puisque depuis quelques semaines/mois que je les teste, j’ai eu bien le temps de me faire un avis, certaines d’entre vous me l’ont demandé et il y a de très belles surprises. Cela ne m’étonne pas plus que cela puisque Nars réalise de très bons produits et je n’ai jamais été déçue à vrai dire, même si je les trouve généralement un peu chers et que je déplore leurs packagings classes mais hautement salissants.  J’ai connu la marque au début de mon blog soit en 2013 et ma collection n’a cessé de s’agrandir avec le temps


Jusque-là j’avais donc en ma possession un blush (Séduction), un autre en format miniature (Orgasm, super connu !), la palette de blushs One Shoking Moment, 5 audacious lipstick (Charlotte, Janet, Bette, Vivien et Anna), un rouge à lèvres de leur gamme classique (Shrinigar), leur Velvet Skin Matte Skin Tint (teinte Finland) et enfin grâce à Léna un Velvet Lip Matte Pencil (Palais Royal) que je n'ai pas encore testé. Autant dire un bon petit panel de ce que propose la marque tout de même, et figurez-vous que plusieurs autres choses sont sur ma wishlist (ça vous étonne ?). Les trois nouveautés dont je vais vous parler m'ont fait envie tout de suite et je n'ai pas attendu une seule seconde pour les commander, d'autant que deux d'entre elles sont/étaient en édition limitée. Heureusement pour moi (vu le temps que je mets à parler des produits que j'achète c'était pas gagné), le produit coup de coeur de mon article (la palette !) est encore disponible...je dis ça je dis rien ! 

23 mars 2017

Ma jolie découverte de la marque Clara en Provence : tout le charme du sud !

Coucou les filles !

On se retrouve ce soir pour parler soleil, sud et cigales. Et oui, il y a quelques temps maintenant, j’ai reçu un généreux colis de la marque Clara en Provence qui porte ma foi très bien son nom !  Il s’agit d’une petite marque basée à Aix en Provence qui commercialise de nombreux produits avec les codes traditionnels du marché provençal : pochons de lavande, eaux de parfum, bougies, savons, linge de maison, huiles essentielles et même vaisselle etc. La particularité qui m’a séduite c’est que Clara en Provence  travaille en partenariat avec une structure française de réinsertion professionnelle pour personnes en situation de handicap. Au-delà de l’aspect social de cette démarque cela leur permet d’accorder un soin tout particulier à la fabrication de leurs produits et une maitrise parfaite de leur savoir-faire. Notons également que la fabrication 100% française est privilégiée. Tous leurs savons sont fabriqués en Provence et le lavandin provient de la drôme provençale.


D’ailleurs, connaissez-vous la différence entre la lavande et le lavandin ? C’est une question que je me suis posée lors de l’ouverture de mon colis et comme je n’ai pas voulu rester ignorante et peut être que vous non plus je vous explique, sinon, sautez ce paragraphe... *minute culture* La lavande est en fait la plante originelle. Le lavandin est un hybride naturel issu d’un croisement entre la lavande dite « fine » et la lavande aspic (en référence au fait que les vipères aspic se cachent dessous, ça non plus je ne savais pas !) qui pousse à des altitudes inférieures. Le lavandin est donc stérile. Il a été mis en culture à partir des années 1950 et depuis on le confond avec la lavande « fine » ce qui est une erreur puisque son parfum est nettement plus fort et il ne peut pas être utilisé pour des vertus médicinales.  Son utilisation reste donc industrielle, il est très employé en parfumerie, pour parfumer les produits d’entretien et pour les huiles essentielles puisqu’il est très cultivé et donne de bons rendements.

16 mars 2017

Challenge "The Power Of Makeup" : Ma relation au maquillage [RDV Beauté]

Hello les filles,

Comme chaque mois, une nouvelle édition des Rendez-Vous Beauté fait son apparition pour mon plus grand bonheur. Et pour mars, qui est traditionnellement une édition ouverte, nous avons demandé aux fans de la page Facebook du projet de nous proposer des thèmes sur lesquels elles aimeraient nous voir travailler ou sur lesquels elles aimeraient participer, et les 4 retenus ont fait l’objet d’un vote final. C’est Salomé qui a gagné avec son thème « Double Makeup ». Un thème très large qui permettait toutes les folies des plus sages aux plus audacieuses : créer un contraste noir/blanc- ou toute autre couleur- sur son visage, personne âgée vs personne jeune, homme vs femme, mais aussi nude vs artistique ou encore France vs USA…un monde s’offrait à nous du moment qu’on exprimait une dualité ! Vous l’avez compris avec mon titre, moi j’ai décidé de partir sur le Power of Makeup, un défi qui a pas mal fait parler de lui il y a quelques mois sur la blogosphère et qui me tentait mais que je n’avais jamais pris le temps de faire. C’est maintenant chose faite !


Pour les lectrices qui ne connaitraient pas ce challenge (du côté des lectrices blogueuses j’en doute fortement, à moins que vous ne viviez dans une caverne, ce qui est possible aussi :D) il s’agit tout simplement de ne maquiller que la moitié de son visage, de façon naturelle, sophistiquée ou n’importe afin de montrer la puissance du maquillage et le contraste –souvent saisissant – d’un visage maquillé vs nu. J’ai eu envie de profiter de ce thème pour vous parler de ma relation au maquillage, de mes débuts avec lui et de comment je me sens quand j’en porte et quand mon visage est au naturel. Je pense qu’il y a une histoire à ce sujet chez chaque blogueuse beauté/chaque femme et je ne fais pas exception. Du coup vous retrouverez au fil de ce billet les produits utilisés pour la partie maquillée de mon visage mais je ne ferai pas de tuto cette fois-ci. J’ai choisi de réaliser un maquillage que je porte très souvent le soir quand je veux faire ma « femme fatale » pour chéri au restaurant par exemple :) et rien de mieux pour ça que la Naked Smoky qu’il m’a d’ailleurs offerte.

9 mars 2017

Notre big swap sur 1 an avec ma blopine Léna [Du blog Histoires de Filles]

Coucou les filles !

J’espère que vous allez bien. Je vous retrouve aujourd’hui avec un article un peu particulier puisqu’il va s’agir de vous montrer le contenu de mon swap réalisé avec Léna du blog Histoires des filles. Une fille adorable que je vous invite vraiment à lire. Elle et moi, on se suit presque depuis nos débuts et une belle amitié est née. Elle fait partie de ces blogueuses qui ont su rester simples et j’apprécie beaucoup cette qualité. J’avais envie de vous faire cette article car je ne sais pas vous, mais moi j’adore les lire chez les blopines donc j’espère que ce sera le cas pour vous aussi :) Avant de commencer je vous fais part du contexte : il s’agit là de mon premier vrai swap. Si j’ai réalisé quelques microswaps (concept de Sandra repris par Nastasia) où le principe était de s’échanger un seul produit pour un petit budget (10-15-20e), je n’étais cependant jamais allée plus loin. Je pense que pour réaliser un swap il faut beaucoup de confiance et de complicité. Il faut aussi apprendre à se connaître et donc se suivre depuis quelques temps. 


Quand Marie-France du blog « Journal d’une accro en droit » a partagé son idée de swap sur un an en février 2016, ça m’a de suite plu. Et j’ai pensé à Léna très vite. Coup de chance, elle aussi avait pensé à moi. Ni une ni deux nous nous sommes lancées, animées par l’envie de faire plaisir à l’autre. Nous avons skypé pour définir nos goûts en matière de cosmétiques, et nous avons même pu nous rencontrer en juillet. Nous avons défini ensemble un budget de 300€ qui je dois bien l’admettre a été dépassé des deux côtés pour arriver à 370-380€. Oui je sais, beaucoup d’entre vous vont nous trouver folles (et je crois que nous le sommes un peu), mais je rappelle que cette somme a été répartie sur un an, et je n’aurais jamais pu investir autant si je n’avais pas eu confiance en Léna. En ce moment elle est enceinte (je ne dévoile rien, elle vous en avais parlé ici) et le terme approchant, il fallait qu’on se dépêche de finir ! Nous n’habitons pas très loin l’une de l’autre (2h de route) et donc plutôt que de s’envoyer nos colis, je suis allée chez elle le week end dernier.

2 mars 2017

Il embaume ma salle de bain : le coffret "Under the misltetoe" de Lush et ses 6 produits gourmands

Bonjour les filles !

Cela fait déjà un an que je vous ai parlé de Lush pour la dernière fois. Que le temps passe vite ! Je me rends compte que mon rythme d’un article par semaine ne me permet pas de vous parler de tout ce que je possède et qui vaut le coup. Voilà pourquoi certains produits de la marque n’ont pas eu leur quart d’heure de gloire sur le blog ! Je reste toujours aussi fan de l’enseigne, de son originalité et des folles odeurs (plus ou moins agréables, ça dépend !) mais il faut dire aussi que je trouve les produits relativement chers, surtout quand on sait que la durée de vie de certains d’entre eux est assez courte (Lush utilisant beaucoup de produits frais, il faut les utiliser rapidement). Ceci dit, je profite chaque année de leur fameux débarras de Noël, qui a lieu tout début janvier et qui permet de profiter de leur produits et coffrets soldés à -50%. Quand on connait les prix de base je peux vous dire que ça vaut carrément le coup et le coût ! Cette année la marque a innové dans le sens où pour ce débarras, l’accès au site était régularisé et il y avait un temps d’attente…


Après ¼ d’heure d’attente donc, et la « peur » (c’est un bien grand mot on est d’accord) qu’il n’y ait plus rien en stock, j’ai finalement réussi à mettre la main sur un coffret que je trouvais juste parfait pour moi puisqu’il ne contient aucun produit bain (je n’ai pas de baignoire…) : « Under the Mistletoe », vendu à 25€ contre 50€ en temps normal. Présenté dans un coffret cadeau en carton rose trop joli mais encombrant (je ne l’ai donc pas gardé), il contient 6 produits : Snow Fairy (body conditioner), Rub Rub Rub (gommage corporel), Sugar Plum Fairy (exfoliant lèvres), Twilight (gel douche), Fairy Dust (poudre scintillante corps) et enfin Rocking Stars (savon). La très belle surprise à réception de ce colis (qui est arrivé très vite mais moyennant 7e de frais de port quand même !) c’est que tous les produits sentent vraiment extrêmement bon. Vous connaissez Lush, on peut avoir des senteurs très bizarroïdes et particulières comme des senteurs exquises mais pas moins originales. Mes produits font partie de cette seconde catégorie et je vais vous les présenter en détails.